Coise Petit village au coeur des Monts du Lyonnais

  • Coise
  • Coise
  • Coise
  • Coise
  • Coise
  • Coise
  • Coise

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

Coise Jusqu’au milieu du 19ème siècle, le village de Coise était sis dans l’actuel hameau appelé « Ancien Coise ». Une croix de 1611 témoigne de l’existence de l’ancien cimetière, près d’une petite église édifiée sur la colline . Mentionnée dès 984, l’église St Etienne de Coyse témoigne déjà d’une paroisse. Sa position si excentrée dans une commune de 903 ha peut s’expliquer par la proximité de la Coise (eau, force motrice de moulin,...) et comme dernière halte avant l’autorisation d’accès à Symphorien-le-Château. Vers 1830, l’église menace ruine :réparation fort coûteuse, voire même aléatoire. En janvier 1848, malgré l’opposition farouche des habitants du village refusant le démantelement de leur lieu de culte et le départ des cloches, la décision du conseil municipal finira par s’imposer : nécessité du transfert de l’église au lieu du « Creux du Loup ». Charroyée pierre à pierre, elle sera construite au centre de la commune dès juin 1849. C’est ainsi que le village sera déménagé, et érigé progressivement en pierres roses du pays. Coise

Coise et sa banlieue

Le logo de Coise

LogoLe Titre  : L’ensemble du logo est fluide et courbé. Pour des raisons d’esthétiques, le titre toujours rose est horizontal afin de créer un contraste.

Les Monts : Deux courbes vertes pour un clin d’œil au relief de notre région : Les Monts Du Lyonnais .

La Rivière : Coise, c’est aussi bien évidemment notre rivière. Une touche de bleu afin d’embellir le logo de couleur vive.

Les Terres Agricoles : Le territoire agricole est très présent dans notre village. Il fait parti de notre passé et perdure toujours. Ces trois lignes marrons sont là afin de représenter les sillons de ces terres.

La Chapelle : Célèbre monument de notre village, visible à des kms à la ronde. Elle se devait d’être mise en évidence dans le logo. Sa couleur rose est là pour rappeler celle des pierres de Coise .

Explications fournies par un jeune Coisataire Elie Guyot ( concepteur et réalisateur du logo )

La rivière Coise

La Coise prend sa source sur la commune de Saint-Romain-en Jarez (Loire), à 830 m d’altitude. De ruisselets elle devient ruisseau quelques centaines de mètres plus loin au village de Larajasse. Après un parcours de 50 km, la rivière rejoint la Loire à Montrond-les-Bains.

L’étymologie du terme "Coise" pourrait dériver d’un ancien mot celtique qui se traduirait par "course".

Rivière d’apparence calme, la Coise déborde parfois de son lit. La plus ancienne crue connue remonte à la nuit du 12 au 13 décembre 1763, les passerelles furent détruites et les habitants durent prendre la fuite pour se mettre en sécurité. La crue des 26 et 27 août 1834 fut beaucoup violente et se solda part la mort d’une dizaine de personnes et des dégâts matériels très importants. La dernière crue remonte au 02 novembre 2008.

Crue de la Coise La Coise en crue



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF